Historique

Le VTN trouve sa force dans ses racines, vieilles de 36 années de pratique du volley Ball qui ont débuté par l’inscription d’équipes en championnat UFOLEP.

1973 : création de l’amicale des volleyeurs de Naves section UFOLEP (masculin). Durant 13 saisons, l’équipe évolue dans le cadre de l’UFOLEP.

Changement de cap en 1986 avec le passage en fédéral :

1986 : affiliation du Naves Amical Volley Ball (féminin et masculin) à la fédération Française de Volley Ball. Une école de volley est créée.

Au début des années 90, les jeunes volleyeuses cadettes du NAVB et du Cercle Laïque de Tulle évoluent toutes dans la même équipe UNSS et sont encadrées par Gislaine Fouillade.

1992 : Naissance du VTN avec le regroupement du NAVB et du cercle Laïque de Tulle.

1995/98 : de la Régionale à la Nationale 3 : Cette équipe alors forte d’un passé commun poursuit son ascension.

1998/99 : Triple accession …

  • de l’équipe féminine de Nationale 3 qui monte en Nationale 2.
  • de l’équipe régionale féminine qui accède à la Nationale 3.
  • de l’équipe régionale masculine qui monte en Nationale 3.

La FFVB attribue au VTN l’organisation de la phase finale du championnat de France de Nationale 3 Féminine et de la Coupe des DOM-TOM.

2001/02 : 2002 – 10ème anniversaire du club et une double accession :

  • celle de la N2 féminine en Nationale 1, le haut niveau arrive à Tulle, la Nationale 1 se situant juste avant le niveau professionnel Pro F.
  • celle de la Nationale 3 masculine en Nationale 2.

2003/04 : La Nationale 1 Féminine finit 8ème de poule de Play-offs et confirme son maintien à ce niveau quand à l’équipe masculine, elle accède à la Nationale 1 au terme d’une saison haletante.

2004/05 : Saison noire pour le club car les 3 équipes nationales rétrogradent sportivement d’une division au terme d’une année difficile.

2005/06 : L’équipe dirigeante, tirant les leçons de la saison passée, a décidé de ne pas reconduire l’équipe masculine et de concentrer tous ses efforts vers la filière féminine.
Les efforts du club portent leurs fruits. Le recrutement de très bonnes joueuses associées à un nouvel entraîneur engage une nouvelle dynamique et l’équipe de Nationale 2 retrouve la Nationale 1 sans avoir concédé de défaite durant toute la saison.
Cerise sur le gâteau, elle décroche le titre de championne de France lors des phases finales.

2006/07 : Dans la continuation des efforts de la saison précédente, les résultats sont au rendez-vous. L’équipe termine 3ième du championnat de Nationale 1.

2008/09 : Saison en demi-teinte. partout en France les clubs se restructurent, le niveau s’élève et les besoins financiers aussi. Les recettes financières du VTN ne sont pas à la hauteur de ses ambitions. Le recrutement est limité. La Nationale 1 finie 6ième du championnat.

2009/10 : Une saison pleinement réussie pour l’équipe féminine  de Nationale 1 qui accède à la Division Excellence Féminine (ProB).

2010/11: Encore une saison réussie. Pour sa première participation en ProB, le VTN termine à la troisième place du championnat.

2011/12 : Le budget en récession limite le recrutement et les résultats en pâtissent. L’équipe se retrouve en fin de saison à la limite de la descente en division inférieure.

2012/13 : Les résultats de l’année précédente laissaient déjà entrevoir une saison difficile. La conjoncture économique se dégrade et les sponsors diminuent leur soutien au club du VTN.
L’équipe est reléguée en Nationale 2 en fin de saison.
La décision est alors prise par le Comité Directeur du Club, d’arrêter le professionnalisme des joueuses et de repartir en Pré-Nationale avec des jeunes locales, issues du Club.

2013/14 : Un nouveau départ pour le club du VTN. Le club fonde beaucoup d’espoirs sur les plus jeunes, formées au club depuis des années, qui ont toutes envie de progresser. Cette première saison en Pré-Nationale est difficile pour ces joueuses qui évoluaient pour la plupart encore un an avant au niveau régional voire départemental, mais avec courage et pugnacité et le soutien d’une bonne recrue, elles décrochent le maintien.

Pendant plusieurs saisons, les jeunes seront épaulées par les « anciennes » cadres, accompagnant leur progression et assurant leur maintien en Pré-Nationale, occupant même souvent les places d’honneur (en 2017/18 : l’équipe du VTN termine 3ème de la « zone sud » sur les 12 équipes engagées, en 2018/19 : le VTN termine 6ème / 12).

Malgré ce maintien sereinement acquis en 2018/19 mais suite aux départs de nombreuses joueuses bachelières et à l’arrêt de quelques « anciennes », le comité directeur du club renonce à réengager cette équipe en Pré-Nationale : à la demande du club, l’équipe descend donc d’une division, en Régionale 1, pour évoluer à un niveau plus adapté au visage de cette nouvelle équipe, plus jeune et moins expérimentée.

2019/20 : « saison Covid »… R1F : suite à l’arrêt et/ou au départ des « anciennes », cette année de transition ne se fait pas sans difficultés : les filles, encore peu expérimentées, ont dû prendre leurs responsabilités sans pouvoir compter sur leurs aînées. Elles ont plutôt bien géré cette situation, d’autant que la saison aura été marquée par quelques blessures de « joueuses-clé » dans l’effectif. De quoi gagner en confiance et en expérience : c’était le but.

Mais suite aux mesures prises pour lutter contre le développement de l’épidémie du coronavirus, la saison sportive a été arrêtée le 15 mars 2020, alors qu’il restait encore 4 matchs de championnat à jouer : l’équipe était alors 4ème au classement / play-down => maintien en R1.

2020/21 : « saison Covid » (bis !)… Le championnat R1F est interrompu après deux victoires (prometteuses !) en deux matchs. La Coupe de Nouvelle-Aquitaine est annulée.

Le club tente en début de saison de recréer une filière masculine (M18 / Séniors), mais les mesures sanitaires anéantissent tout élan et toutes les meilleures volontés : dommage… un petit groupe commençait à se constituer.

UN CLUB FORMATEUR

 En parallèle de ces résultats en catégorie « Séniores » et suite à l’arrêt du professionnalisme en 2013, le club choisira d’accorder de plus en plus d’importance à la formation des jeunes et en fera désormais une priorité. Dans cette nouvelle dynamique, le club s’appuie sur les compétences et l’expérience du haut niveau de ses cadres (tous diplômés d’Etat ou fédéral, a minima DRE1 / BEF5), pour former de jeunes joueur·se·s, dès le plus jeune âge.

Tous les moyens sont mis en œuvre pour le développement « local » du volley-ball avec:

  • la création d’une section sportive féminine volley-ball (signature en 2012 d’une convention de partenariat avec le collège Clemenceau de Tulle reconduite depuis d’année en année),
  • des interventions régulières dans les écoles primaires (opérations « Smashy » : cycles d’initiations et de découverte du volley-ball) et collèges (UNSS) de Tulle et de ses environs.

Les résultats en catégories « jeunes » ne se font pas attendre, à tous les niveaux (inter-départemental, régional et même national) :

2012/13 : les benjamines du VTN atteignent le 4ème tour de la Coupe de France (CDF)

2013/14 : 5ème tour de CDF benjamines et 2ème tour de CDF minimes

2014/15 : en CDF, 6ème tour en M15F, 3ème tour en M13F, 2ème tour en M17F

2015/16 : Les M15F du VTN sont sacrées championnes de Nouvelle-Aquitaine. En CDF, 5ème tour en M15F, 3ème tour en M13F et en 17F

2016/17 : 4ème tour de CDF en M15F et en M17F

2017/18 : une saison exceptionnelle pour les jeunes du VTN:

– Les M17/M20 du VTN décrochent le titre de championnes de Nouvelle-Aquitaine au terme d’une saison haletante (victoire lors des grandes finales régionales en fin de saison après avoir terminé 2ème place de la phase régulière du championnat Elite régional) ;

– Les M15F terminent à la 3ème place du championnat Elite régional (Nouvelle-Aquitaine) ;

– Les M13F atteignent le 7ème et dernier tour de la CDF au terme d’un parcours exceptionnel et manquent de peu de se qualifier pour la phase finale (meilleur résultat jeunes du club en Coupe de France, toutes saisons confondues), 3ème tour en M20F, 2ème tour en M15F.

2018/19 : Les M11F terminent à la 2ème place de la grande finale régionale (et sont donc vice-championnes de Nouvelle-Aquitaine).

Les M15F terminent 4ème du championnat Elite régional Nouvelle-Aquitaine

Les M13F terminent à la 3ème place de la grande finale régionale « proxi »

2ème tour de CDF en M15F

2019/20 (« saison Covid ») : 2ème tour de CDF en M13F

Les M13F terminent à la 6ème place du championnat Elite régional Nouvelle-Aquitaine sur 11 équipes engagées (avec 1 match en moins que les 4 premières équipes du haut du tableau au moment de l’arrêt du championnat le 15 mars 2020 suite aux mesures prises pour lutter contre le développement de l’épidémie du coronavirus alors qu’il restait encore 5 matchs à disputer, dont 2 à domicile)

En M9-M11 : 4 plateaux proxi (départements du 19-24-47) et 4 victoires du VTN (niveau 1), avec cerise sur le gâteau, un podium 100% VTN à domicile lors du dernier plateau joué le 2/02/2020 à Tulle, avant l’arrêt de la saison sportive / coronavirus.

2020/21 : « saison Covid » (bis !)…

Les M13F étaient encore en course en CDF après s’être brillamment qualifiées pour le 2ème tour, avant que la « suite » ne soit annulée… dommage.

UN CLUB RECONNU

De façon générale et ce, depuis plusieurs années, le club est très concrètement récompensé de ses efforts en matière de formation des jeunes par :

  • des sélections régulières de joueuses au Centre Régional d’Entrainement (CREPS de Bordeaux) en catégories « jeunes » pour représenter la Nouvelle-Aquitaine lors des épreuves inter-régionales, voire nationales : stages, détection, suivi, sélections, etc. ;
  • des sélections régulières de joueuses en équipe départementale pour représenter la Corrèze lors des épreuves inter-départementales et inter-régionales ;
  • des places d’honneur presque systématiques (voire des titres ou des podiums) dans les championnats régionaux (Elite) et inter-départementaux (proxi) en catégories « jeunes » ;
  • des engagements chaque année en Coupe de France « jeunes » (en passant souvent plusieurs tours).

Le club est désormais reconnu comme un club formateur, dont la renommée dépasse aujourd’hui largement les frontières de notre département, voire de notre région et dont le travail est récompensé par plusieurs labels, reconduits d’années en années :

  • Label national « Club Formateur Futur 2020 » (label délivré par la FFVB) : distinction attribuée pour l’engagement en matière de formation et le travail de qualité déployé ;
  • Label régional « Or » (plus haut niveau de label régional) ;
  • Label régional « Qualité 2020 » (label régional délivré par la Ligue) : récompense la qualité du projet mis en œuvre par le club en direction de ses membres, qui se traduit par une organisation associative facilitant l’attraction, l’accueil et la fidélisation des pratiquants, une politique adaptée aux besoins et attentes de tous et son engagement dans la qualité et la formation de l’encadrement.