Week-end sous haute tension !

Ce dimanche 20/06 avait lieu la phase inter-régionale qualificative pour les phases finales de Coupe de France M13F de beach-volley.

Le VTN jouait sa qualification dans les Landes, à Saint-Sever, dans un site superbe avec gradins 200 places, sûrement l’un des plus beaux site de beach-volley en France.

L’objectif ? Terminer à l’une des deux premières places d’une poule très relevée composée de 4 équipes rassemblant les deux meilleurs clubs qualifiés pour la Nouvelle-Aquitaine (le VTN donc et l’US Vivonne) et les deux meilleurs clubs qualifiés pour l’Occitanie (Asbam Montpellier et le Volley-Club Gruissan).

Le défi était de taille car, au-delà de l’honneur de représenter la région Nouvelle-Aquitaine, au-delà de l’excellence du niveau général de la région Occitanie en beach-volley, jamais le VTN ne s’était qualifié pour une phase finale de Coupe de France, toutes catégories « jeunes » confondues, que ce soit en salle ou en beach-volley (encore moins!).

Arrivée la veille sur place après un déplacement de plus de 4h, la « délégation tulliste » était déjà très tendue, avant même que « ça ne commence », sportivement parlant. La tension était palpable. Beaucoup de nervosité au sein du groupe. Un climat très « orageux » (dans tous les sens du terme). Avec quelques dégâts.

Ajouté à cela l’organisation à gérer (le club de Tulle ayant été désigné « club recevant organisateur » de cette phase inter-régionale) et l’appréhension que cela peut engendrer pour les encadrants prévenus peu de temps avant, les esprits étaient loin d’être sereins, d’autant qu’une joueuse clé de l’effectif ne se sentait pas bien depuis le lever, au point que Nataliya, l’entraineure de notre collectif, faisait le choix de tenter un « remix total » en modifiant la composition des paires du VTN et les numéros des joueuses… au dernier moment, quelques minutes avant l’émargement !

Première rencontre contre l’Asbam Montpellier : défaite 0-3.

3 matchs perdus. Rien à dire. Montpellier, comme on pouvait s’y attendre, était vraiment intouchable. Même avec un VTN à 100% physiquement et mentalement, il faut bien le reconnaitre, la mission était impossible. Montpellier terminera d’ailleurs à la 1ère place de la journée.

L’avantage de jouer une équipe « imbattable » en premier, c’est que ça permet de se prendre quelques ballons bien claqués, idéal pour se réveiller… et avoir envie de relever la tête pour faire mieux ensuite !

Deuxième rencontre contre Gruissan : défaite 1-2.

2 défaites, 1 victoire. La qualification (la deuxième place de la poule derrière Montpellier) s’est certainement jouée pour nous sur cette rencontre. Avec une cohésion d’équipe petit à petit retrouvée au fur et à mesure des 3 matchs, avec un retour en forme progressif de notre joueuse « mal en point » le matin, Le VTN a changé de visage… mais un peu trop tard dans la rencontre pour qu’elle puisse basculer à l’avantage du VTN sur l’ensemble des 3 matchs. Une chose est sûre : Gruissan était à notre portée. On ne saura jamais ce qu’il se serait passé si notre collectif n’avait pas été modifié, si les filles étaient arrivées dans de meilleures dispositions, dans un climat plus serein, collectivement plus « soudées », si la réussite avait été un peu plus avec nous…

Mais « avec des si »… trop facile de chercher des excuses. Gruissan, ce dimanche 20/06, méritait de gagner.

Troisième rencontre contre Vivonne : victoire 3-0.

3 victoires. Dernière rencontre de la journée contre Vivonne, « pour l’honneur », les deux premiers clubs qualifiés étant déjà connus (Montpellier et Gruissan). Un remake de la phase finale régionale. Le VTN confirme et l’emporte une nouvelle fois, comme à Saintes quelques semaines auparavant, 3 matchs à 0, et encore une fois beaucoup moins facilement que le « 3-0 » ne pourrait laisser le penser, dans une (bonne) ambiance et, surtout, un esprit combatif retrouvé.

Fin de l’aventure…

L’aventure Coupe de France M13F de beach-volley 2021 s’achève là pour notre collectif : un week-end étrange. Un climat particulier. Une expérience dont il faudra tirer des leçons. Bravo à ce groupe pour l’ensemble de son parcours (qui aurait crû que les filles iraient jusque-là dans la compétition au moment où nous avons décidé de « tenter » l’engagement ?) : bravo encore à Amandine, Camille, Lilou, Romane, Varvara et à Nataliya, leur entraineure. Ces jeunes joueuses peuvent être fières de ce qu’elles ont fait. Elles en ressortiront certainement grandies.

Une pensée particulière pour Camille qui n’aura pas joué de la journée, le règlement relatif aux changements de joueuses en beach-volley n’étant pas « des plus souples » et ce dimanche 20/06, pas du tout propice à la situation compliquée du VTN à gérer : avec une joueuse normalement « titulaire » mais malade donc « remplaçante » puis « plus malade » et devenant « remplaçante… titulaire » !

MAIS un miracle est toujours possible… pour les phases finales !

Les phases finales, qui auront lieu les 07-08-09 juillet, se joueront à 12 équipes et rassembleront les 10 clubs issus de la phase éliminatoire inter-régionale + 2 clubs « invités » (1 wild-card ultra-marine et 1 wild-card club organisateur) : il peut arriver que les « invitations » ne soient pas demandées ou attribuées ou encore qu’un club fasse forfait ( / indisponibilité ou / blessure, etc.)…

Dans ce cas, il est tout à fait possible que notre collectif soit repêché : nous sommes en effet en position plutôt favorable en ayant terminé dans les « meilleurs » troisièmes de phase inter-régionale (avec une défaite 0-3, une défaite 1-2 et surtout une victoire 3-0).

Une petite chance existe donc toujours… mais ça ne dépend plus de nous… ! Il faudra juste être prêt(e)s au cas où, même jusqu’au tout dernier moment…

Merci aussi – et enfin – aux parents accompagnants, photographes : on ne les oublie jamais car ils sont indispensables à la vie du club !


Résultats :

https://www.ffvbbeach.org/ffvbapp/resu/beach/2020-2021/

ASBAM Montpellier bat VTN : 3-0

V.B. Gruissan bat U.S. Vivonne : 3-0

V.B. Gruissan bat VTN : 2-1

ASBAM Montpellier bat U.S. Vivonne : 3-0

VTN bat U.S. Vivonne : 3-0 ASBAM Montpellier bat V.B. Gruissan : 2-1