Le VTN parrain du Don du sang

Nous comptons sur vous pour y participer et essayer de mobiliser le plus grand nombre de personnes : famille, amis, proches et moins proches… à partager sans modération!

Précision importante : Les donneurs peuvent se présenter sur le lieu de collecte, vaccinés ou non, et sans pass sanitaire, dans le respect des gestes barrières.

En pratique : – Se présenter masqué(e) même si un masque chirurgical vous sera remis.- Pièce d’identité obligatoire.- Se doter autant que possible de son propre stylo.- Les accompagnants (non donneurs) ou enfants ne sont pas autorisés.

On ne le répète jamais assez : les besoins sont constants et les réserves sont fragiles… alors foncez-y !

On compte sur vous !

Parlez-en, faites circuler l’information, mobilisez-vous, notez-le, communiquez, partagez-le, motivez-vous : si vous aimez le volley, si vous êtes attaché(e)s au VTN, si vous voulez que le club continue, pour vous, vos enfants, nous comptons sur vous !

L’Assemblée Générale 2021 aura lieu le lundi 5/07 à 18h30

Téléchargez l’invitation

Après deux saisons « Covid », notre club, VOTRE club, est dans une situation préoccupante : beaucoup d’associations, très durement touchées par la crise sanitaire, sont sur le point de disparaître, si elles ne l’ont pas déjà fait. Nous pouvons encore « sauver » le VTN, mais il faut se mobiliser tout de suite, maintenant.

Vous l’aurez compris : si vous vous sentez concerné·e·s par l’avenir du club,
IL FAUT VENIR lundi 5/07 !

Nous avons besoin de vous !
Merci pour votre attention et votre relais

Boris GIBIAT,
Président du Volley-Ball-Tulle-Naves

Week-end sous haute tension !

Ce dimanche 20/06 avait lieu la phase inter-régionale qualificative pour les phases finales de Coupe de France M13F de beach-volley.

Le VTN jouait sa qualification dans les Landes, à Saint-Sever, dans un site superbe avec gradins 200 places, sûrement l’un des plus beaux site de beach-volley en France.

L’objectif ? Terminer à l’une des deux premières places d’une poule très relevée composée de 4 équipes rassemblant les deux meilleurs clubs qualifiés pour la Nouvelle-Aquitaine (le VTN donc et l’US Vivonne) et les deux meilleurs clubs qualifiés pour l’Occitanie (Asbam Montpellier et le Volley-Club Gruissan).

Le défi était de taille car, au-delà de l’honneur de représenter la région Nouvelle-Aquitaine, au-delà de l’excellence du niveau général de la région Occitanie en beach-volley, jamais le VTN ne s’était qualifié pour une phase finale de Coupe de France, toutes catégories « jeunes » confondues, que ce soit en salle ou en beach-volley (encore moins!).

Arrivée la veille sur place après un déplacement de plus de 4h, la « délégation tulliste » était déjà très tendue, avant même que « ça ne commence », sportivement parlant. La tension était palpable. Beaucoup de nervosité au sein du groupe. Un climat très « orageux » (dans tous les sens du terme). Avec quelques dégâts.

Ajouté à cela l’organisation à gérer (le club de Tulle ayant été désigné « club recevant organisateur » de cette phase inter-régionale) et l’appréhension que cela peut engendrer pour les encadrants prévenus peu de temps avant, les esprits étaient loin d’être sereins, d’autant qu’une joueuse clé de l’effectif ne se sentait pas bien depuis le lever, au point que Nataliya, l’entraineure de notre collectif, faisait le choix de tenter un « remix total » en modifiant la composition des paires du VTN et les numéros des joueuses… au dernier moment, quelques minutes avant l’émargement !

Première rencontre contre l’Asbam Montpellier : défaite 0-3.

3 matchs perdus. Rien à dire. Montpellier, comme on pouvait s’y attendre, était vraiment intouchable. Même avec un VTN à 100% physiquement et mentalement, il faut bien le reconnaitre, la mission était impossible. Montpellier terminera d’ailleurs à la 1ère place de la journée.

L’avantage de jouer une équipe « imbattable » en premier, c’est que ça permet de se prendre quelques ballons bien claqués, idéal pour se réveiller… et avoir envie de relever la tête pour faire mieux ensuite !

Deuxième rencontre contre Gruissan : défaite 1-2.

2 défaites, 1 victoire. La qualification (la deuxième place de la poule derrière Montpellier) s’est certainement jouée pour nous sur cette rencontre. Avec une cohésion d’équipe petit à petit retrouvée au fur et à mesure des 3 matchs, avec un retour en forme progressif de notre joueuse « mal en point » le matin, Le VTN a changé de visage… mais un peu trop tard dans la rencontre pour qu’elle puisse basculer à l’avantage du VTN sur l’ensemble des 3 matchs. Une chose est sûre : Gruissan était à notre portée. On ne saura jamais ce qu’il se serait passé si notre collectif n’avait pas été modifié, si les filles étaient arrivées dans de meilleures dispositions, dans un climat plus serein, collectivement plus « soudées », si la réussite avait été un peu plus avec nous…

Mais « avec des si »… trop facile de chercher des excuses. Gruissan, ce dimanche 20/06, méritait de gagner.

Troisième rencontre contre Vivonne : victoire 3-0.

3 victoires. Dernière rencontre de la journée contre Vivonne, « pour l’honneur », les deux premiers clubs qualifiés étant déjà connus (Montpellier et Gruissan). Un remake de la phase finale régionale. Le VTN confirme et l’emporte une nouvelle fois, comme à Saintes quelques semaines auparavant, 3 matchs à 0, et encore une fois beaucoup moins facilement que le « 3-0 » ne pourrait laisser le penser, dans une (bonne) ambiance et, surtout, un esprit combatif retrouvé.

Fin de l’aventure…

L’aventure Coupe de France M13F de beach-volley 2021 s’achève là pour notre collectif : un week-end étrange. Un climat particulier. Une expérience dont il faudra tirer des leçons. Bravo à ce groupe pour l’ensemble de son parcours (qui aurait crû que les filles iraient jusque-là dans la compétition au moment où nous avons décidé de « tenter » l’engagement ?) : bravo encore à Amandine, Camille, Lilou, Romane, Varvara et à Nataliya, leur entraineure. Ces jeunes joueuses peuvent être fières de ce qu’elles ont fait. Elles en ressortiront certainement grandies.

Une pensée particulière pour Camille qui n’aura pas joué de la journée, le règlement relatif aux changements de joueuses en beach-volley n’étant pas « des plus souples » et ce dimanche 20/06, pas du tout propice à la situation compliquée du VTN à gérer : avec une joueuse normalement « titulaire » mais malade donc « remplaçante » puis « plus malade » et devenant « remplaçante… titulaire » !

MAIS un miracle est toujours possible… pour les phases finales !

Les phases finales, qui auront lieu les 07-08-09 juillet, se joueront à 12 équipes et rassembleront les 10 clubs issus de la phase éliminatoire inter-régionale + 2 clubs « invités » (1 wild-card ultra-marine et 1 wild-card club organisateur) : il peut arriver que les « invitations » ne soient pas demandées ou attribuées ou encore qu’un club fasse forfait ( / indisponibilité ou / blessure, etc.)…

Dans ce cas, il est tout à fait possible que notre collectif soit repêché : nous sommes en effet en position plutôt favorable en ayant terminé dans les « meilleurs » troisièmes de phase inter-régionale (avec une défaite 0-3, une défaite 1-2 et surtout une victoire 3-0).

Une petite chance existe donc toujours… mais ça ne dépend plus de nous… ! Il faudra juste être prêt(e)s au cas où, même jusqu’au tout dernier moment…

Merci aussi – et enfin – aux parents accompagnants, photographes : on ne les oublie jamais car ils sont indispensables à la vie du club !


Résultats :

https://www.ffvbbeach.org/ffvbapp/resu/beach/2020-2021/

ASBAM Montpellier bat VTN : 3-0

V.B. Gruissan bat U.S. Vivonne : 3-0

V.B. Gruissan bat VTN : 2-1

ASBAM Montpellier bat U.S. Vivonne : 3-0

VTN bat U.S. Vivonne : 3-0 ASBAM Montpellier bat V.B. Gruissan : 2-1

Mission (im-)possible ?!

CDF M13F de beach-volley : tournoi inter-zones qualificatif pour les phases finales de Coupe de France.

Après sa 1ère place brillamment obtenue en phase de qualification régionale, le VTN aura l’honneur, ce dimanche 20/06 de représenter la région Nouvelle-Aquitaine en phase de qualification inter-régionale. Le VTN jouera dans les Landes, à Saint-Sever précisément (près de Mont-de-Marsan), dans une poule de 4 équipes rassemblant les deux meilleures formations de Nouvelle-Aquitaine (le VTN donc et l’US Vivonne) et les deux meilleures formations de la région Occitanie (l’Asbam Montpellier et le VB Gruissan). Pour se qualifier, l’équation est simple : Nouvelle Aquitaine – Occitanie : 4 collectifs, deux qualifiés.La mission s’annonce presque impossible quand on connait l’excellence du niveau de la région Occitanie en volley et plus encore en beach-volley : des clubs comme l’Asbam Montpellier, le VB Gruissan sont des références nationales trustant, années après années, les podiums des compétitions nationales jeunes (et pas que !), pratiquant dans des sites, des structures et des conditions qui n’ont rien à voir avec les nôtres… à Tulle… au Chambon !

On va donc très certainement « toucher » ce dimanche aux limites de notre engagement en CDF de beach-volley cette saison… le VTN forcément, ne partira pas « favori » pour prendre une des deux premières places qualificatives … mais on sait que nos collectifs donneront « tout » pour porter haut les couleurs du club et on sait (aussi!) qu’en Coupe de France, il peut arriver des surprises… on va y aller en mode « Petit Poucet »… mais en y croyant ! On ne sait jamais… sur un malentendu … !!

Petit clin d’œil car la situation est à la fois inédite et incongrue : nous aurons la « chance » de jouer à domicile (nous avons été désignés mardi par la FFVB « club recevant organisateur » sur la fiche de tournoi)… mais « à domicile » de façon très particulière, car nous allons « recevoir » dans un complexe situé à près de 400km et 4 heures de route de nos terres corrézienne… pas « évident » d’accueillir et de gérer la sportive… comme si on jouait à domicile… mais sur un terrain « neutre »…qu’on ne connait pas et accessoirement, qu’on « découvre » le beach-volley cette saison !

Soyez sûr(e)s en tout cas que nous ferons du mieux que l’on peut, autant sportivement qu’organisationnellement, avec les moyens que l’on a, dans l’intérêt des enfants, pour que ce dimanche permette à tous les jeunes présents sur le site de passer une superbe journée !

Le VTN complètement K.O. 🥊

Nous avons l’immense déception sportive de devoir vous annoncer le forfait de notre collectif M18F au 2ème tour de la Coupe de France de beach-volley, prévu ce dimanche 20/06 à Sète (Poule K : 1. Arago Sète 1, 2. Balma Quint-F., 3. Floirac et 4. Tulle). Pour tout un tas de raisons, à commencer par un manque d’encadrant(s) disponible(s) pour des raisons personnelles, mais aussi en raison d’une série de problèmes, d’impossibilités de toutes sortes (BAC, SNU pour certaines de nos M18F), de coïncidences malencontreuses qui nous sont tombées dessus depuis 48h, le VTN ne pourra défendre ses chances de se qualifier pour le 3ème (et dernier) tour (qualificatif pour les phases finales de Coupe de France). Le rêve était trop beau.

Quel dommage après une qualification si valeureusement acquise dimanche dernier sur l’Ile de Ré et si prometteuse pour la suite.C’est ainsi, un peu à l’image d’une saison « horrible » à gérer, faite de signaux encourageants, de reprise, puis de reports, d’annulation, de possibles puis d’impossibles, faite d’espoirs puis de désespoirs. Une chose est sûre : l’équipe dirigeante a pris un sérieux coup de marteau sur la tête après tant de mois d’efforts, de temps passé à toujours croire en une reprise… pour finir par un forfait pour un collectif dans lequel on croyait vraiment. Dur, très dur. Au-delà de l’amende administrative pour forfait, c’est avec beaucoup de regrets associatifs, sportifs, à commencer par celui de ce collectif et des encadrants qui les ont suivi cette saison, que le VTN ne sera donc pas à Sète ce dimanche.

Nos derniers espoirs en Coupe de France de beach-volley reposent désormais sur les plus jeunes, nos M13F, qui joueront ce week-end, dans les Landes, du côté de Mont-de-Marsan, leur qualification pour les phases finales de Coupe de France. Rien que ça.